Jump to content

Etienne

VIP
  • Content Count

    13,273
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    9

Etienne last won the day on July 2 2019

Etienne had the most liked content!

Community Reputation

10 Good

About Etienne

  • Rank
    renaissance-models BOSS

Contact Methods

  • Website URL
    http://www.renaissance-models.com
  • ICQ
    0

Profile Information

  • Genre
    indéfini
  • Domicile
    Faches Thumesnil (59)
  • Intérêts
    Mes potes.Aquariophilie, récifale surtout.Gastronomie, vins, et ce qui en découle (ou coule). Pipes et cigares.Musique (Pop, jazz-rock, classique...) en écoute. veut essayer de s'y mettre, à jouer...BD. Auto, moto, avion en conduite (faudrait que je m'y remette...)

Recent Profile Visitors

3,943 profile views
  1. C'est sûrement du Zamac. ça ne se soude pas. Collage époxy, au mieux.
  2. Je n'avais pas mis à jour... Y a tout de même 17 plans de coupe, ça améliore la précision!
  3. Voici enfin le transkit au complet, avec les bons capots moteur: Manque plus que le tarif!
  4. Pas complètement, il faut bien un peu de matière au centre de la branche pour que les deux faces se tiennent. D'où la possibilité d'user (au 43e) de la photodec. Au 12e... Ce serait encore admissible si c'était à la bonne dimension!
  5. A quel niveau? L'intégration dans la conception, l'usage, l'utilisation? Pour ce cas particulier (les jantes de Bugatti), au 1/43e il y a deux écoles: le moulage en white (ou résine), dont les masters étaient à l'époque faits à la main. Précision pas exceptionnelle. On a choisi la 2e école, à base de pièces tournées et photodécoupes embouties, photodécoupes développées en DAO (depuis 1991 pour ma part). plus propres, mais les bâtons des jantes sont creux, ce qu'on nous a reproché. Mais le résultat visuel est plus net. Ici au 1/12e, et avec la CAO, il y avait moyen d'utiliser un moulage, tout en gardant une netteté. Mais bon, le visuel, ils ne s'en servent pas, visiblement (:lol:), vu les erreurs de proportion.
  6. Voilà... Reprise et modification du fuselage, je suis passé à la méthode "plastique", en faisant une moitié, que je pourrais symétriser ensuite. Bon, il reste des habitudes de la résine, entre autres le fait de ne pas enlever la forme de l'aile, qui ne gênera pas le moule en silicone.
  7. Oui, mais il ya encore de quoi faire, surtout que je reprends certains points pour améliorer ce qui ne me plaît pas. Pas encore de vue, mais là je suis passé à une version en moitié, comme un kit plastique.
  8. Et puis la photodec au 43e, ça peut se comprendre… (les nôtres) Au 1/12e, faut pas déconner. On va pas parler du reste, ça me fait rire (jaune, c'est de circonstance).
  9. Non seulement, avec des pneus épais, mais en prime les jantes me paraissent bizarres?
  10. Si, c'est possible. Pour une pièce unique. La résine UV des imprimantes 3D ne coûte pas cher intrinsèquement. Mais faut l'imprimante (ça, ça commence à arriver à des prix accessibles) et surtout savoir maîtriser la CAO. Et dès qu'il commence à y avoir des demandes, le moulage résine PU à 50 pièces devient intéressant.
  11. Pour un tirage unique, oui. La seule nécessité, ce sont les supports comme on peut voir pour le capot. Après, si on veut faire un moulage en résine, faudra sûrement séparer par tronçons, façon injecté ou autre.
  12. Re, Un autre projet tiré de la FTL (uchronie) Avec seulement le concours des photos disponible en bouquin ou sur le net (souvent les mêmes!), j'avais commis ceci: Grâce à Pascal (Gretsch sur des forums aviation), j'ai pu disposer de données plus précises… Et j'ai modifié mon dessin en profondeur. Pour avoir une idée, voici un comparatif avant/après, avec en bas une superposition, ma première version étant avec les traits en magenta Depuis, j'ai peu progressé à cause des autres projets, mais ça n'est pas pour autant au rebut. Comme on peut le voir, la vue d'ensemble n'est pas ce qu'il faut garder comme étant sûr: En insérant les cadres redessinés un par un, on voit que la ligne de profil sera à reprendre par endroits, tout comme la lisse inférieure. Les nervures d'e l'aile sont aussi en cours de dessin.
  13. Bonjour, Je m'aperçois que je n'ai pas parlé ici de ce projet. Je ne vais pas refaire l'historique de l'avion, qui a fini sous les couleurs allemandes avant de disparaître, ce n'est pas l'objet de mon intérêt. En fait, dans l'uchronie "1940, et si la France avait continué la guerre", j'ai redonné quelque aura à cet avion, qui parvient à partir en AFN (par bateau), et qui est utilisé par un pilote d'un roman que j'ai écrit. Il est donc normal que je m'intéresse à cet avion en maquette. Grâce aux plans de Joël (152/155), j'ai établi celui-ci avec les 4 photos existantes (à ma connaissance) de l'avion. Heureusement, il y a un profil correct parmi ces 4! Depuis, j'ai modifié (diminué) le dièdre de la profondeur, mais bon, pas très utile pour le moment de reprendre ce plan pour le net. Puis, j'en ai dessiné des extrapolations FTL (l'uchronie) pour illustrer mon roman: En ayant par avance créé un profil avec les cadres: Un peu laissé de côté à cause du Breguet et des différents projets, j'ai repris il y a peu le sujet, et commencé ma 3D: C'est du 1/72e, au fait. L'investissement reste mesuré, et je devrais pouvoir imprimer mes tests sur la Photon. En fait j'ai repris (ou plutôt entamé) la 3D après avoir fait le capot moteur, suite logique après avoir fait le capot en avant-plan qui est pour un LeO 451/455 de l'IGN. La ressemblance existe, surtout dans la façon de faire: Après avoir galéré sur le capot du LeO, il ne m'a pas fallu longtemps pour faire celui du Bloch!
  14. Petite mise à jour avec un capot moteur refait, et un nouveau nez en 3D: L'original n'avait pas les vitres supérieures, car Heller avait coupé en deux pour le moulage, et remplacé par une armature!
  15. Etienne

    MOTOGP 2020

    C'est une Ducat, ça! pfff...'
×
×
  • Create New...