Aller au contenu

Missmoto

modérateurs
  • Compteur de contenus

    8 587
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Days Won

    6

Missmoto last won the day on 31 août 2016

Missmoto had the most liked content!

Réputation sur la communauté

12 Good

À propos de Missmoto

  • Rang
    PILIER DU FORUM
  • Date de naissance 18/12/1974

Contact Methods

  • ICQ
    0

Profile Information

  • Genre
    Femme
  • Domicile
    Bourges (18)
  • Intérêts
    Les maquettes bien sûr !

Visiteurs récents du profil

1 476 visualisations du profil
  1. Trabman21

    Beau travail !
  2. FPT Scania

    Merci pour la réponse Alex. Effectivement, la gaine thermo, maintenant que tu le dis c'est évident, mais je n'y aurais pas pensé avant. En tout cas le rendu est vraiment réaliste. Et pour les figurines, je connais le site, il y a de très belles choses visiblement mais je n'avais jamais fait attention à cette figurine de pompier.
  3. FPT Scania

    Excellent travail comme toujours ! J'imagine que tu as passé pas mal d'heures à faire de la recherche de documentation pour en arriver là. Deux petites questions : comment as-tu réalisé les tuyaux et d'où vient la figurine ?
  4. Merci pour le compliment JC ! Bucherons, oui, j'y ai passé pas mal de temps, d'autant plus que j'ai fait tous les plans en 3D sur Sketchup avant de commencer la réalisation. Mais justement, faire ces plans en 3D pièce par pièce m'a évité de faire quelques petites erreurs et ensuite ça gagne un temps fou lors de la découpe des planches (pour la maison essentiellement et le socle dans une moindre mesure). Donc c'est un "mal" pour un bien.
  5. Italeri

    OK, merci pour toutes ces infos les garçons.
  6. Pour la chaînette, j'avoue ne pas avoir recherché dans quelles circonstances elle servait, je me suis simplement inspirée d'une photo où elle était dans cette position. Les meubles sont fait en bois (balsa et samba essentiellement). Le balancier de la comtoise est fait avec un rivet doré collé sur morceau de trombone. Les motifs sont des décalques perso. Les draps du lit sont en serviettes en papier jetables. Le papier-peint des murs est fait avec des feuilles utilisées pour les loisirs créatifs trouvées chez Cultura. Le carrelage de la salle de bain (murs et sol) est fait en plaques quadrillées Evergreen. Le petit liseret est fait en décalque perso. Le sol et les murs de la cave sont un mélange de Gesso et de diorama texture paint, teinté avec divers pigments et des peintures grise et marron.
  7. Italeri

    Par curiosité, quelles seraient les autres décos sympas qu'on pourrait envisager pour cette Renault 5 ? Je pense plus particulièrement à des voitures qui auraient eu un palmarès plutôt qu'à des "anonymes"...
  8. L'ensemble se monte tellement rapidement (à l'exception des corrections du train avant qui demandent un peu de recherche) que je préférais l'intégrer directement au WIP comme je l'ai fait pour les autres véhicules. Par contre, si ça en intéresse certains, j'ai pris des notes des petites choses à corriger ou à surveiller durant le montage et j'en ai fait une liste non exhaustive. - Etape 01 : pièce B15 à coller avant de refermer l'ensemble A01/A02. - Etape 02 : pas de pion de centrage pour positionner la pièce C16. L'emprisonner sans la coller entre B13 et l'ensemble A01/A02. - Etape 04 : pas de pion de centrage pour positionner la pièce D07. L'emprisonner sans la coller entre B26 et l'ensemble A01/A02. - Etape 10 : Percer des trous dans A13 et A14 pour rajouter câblage (visible une fois le modèle terminé). - Etape 15 : veiller à l'orientation de la pièce A15 (pas de pion de centrage ni de détrompeur). - Etape 18 : pas de pion de centrage pour l'ensemble 17 (tableau de bord) sur l'ensemble 18. - Etapes 19 à 22 : difficile d'emprisonner les axes de roues sans les coller (car pièces très fines). Pièces fragiles. Bien veiller au bon positionnement de la roue (éviter de la coller de travers). - Etapes 23 et 24 : les pièces D26 ne sont pas indiquées par une "pastille" mais elles sont bien présentes sur la grappe D, à l'intérieur des éléments de jantes D22. - Etape 23 et 24 : veiller à ne pas inverser les pièces B22 et B23, le trou doit se trouver vers l'avant pour recevoir les pièces B16 et B20 à l'étape 30. - Etapes 19 à 24 : bien veiller à l'alignement des pièces pour que les roues soient au même niveau et qu'elles ne soient pas de travers. - Etapes 26 et 28 : percer les jantes et rajouter les valves en plastique étiré ou en profilé Evergreen. - Etapes 33: Boucher les trous de D19 ? - Etapes 33 et 35 : les numéros des pièces gauches et droites sont inversés. Pour le côté droit, assembler D03, D09, D11 et D16. Pour le côté gauche, assembler D03, D08, D10 et D19. Se reporter aux étapes 34 et 36 et faire un montage à blanc pour positionner les bonnes pièces dans le bon sens. - Etapes 34 et 36 : pour le positionnement des ensembles 33 et 35 sur la pièce D07, si on aligne les écrous et les boulons les ensembles 33 et 35 sont trop longs et butent sur la pièce B26 montée à l'étape 4. S'aider de photos du modèle réel pour modifier les pièces et réaliser un montage correct. - Etape 52 : poncer les pastilles de moulage sur les ailes C14 et C15. - Etape 53 : Mastiquer les défauts de moulage du capot C18. Percer les ailes si le tracteur est doté de phares (l'emplacement est indiqué sur la face intérieure des ailes). Supprimer la languette sur la calandre C17. Pour mettre en place l'ensemble C17/C18/C23/C24 sur le châssis du tracteur, il faut écarter C23 et C24 ; dans un premier temps il ne faut donc pas coller entièrement le capot C17 sur ces 2 pièces mais coller simplement la partie supérieure puis mettre en place cet ensemble sur le châssis et enfin coller la partie inférieure de C17 sur C23 et C24. - Etape 58 : poncer les pastilles d'éjection sur les pièces. - Etape 59 : ajouter chaînette. Je rajoute que dans le dernier TMM il y a un montage sur ce tracteur. Je ne l'ai pas encore lu entièrement mais d'après les photos que j'ai aperçues il me semble que la plupart des modifications importantes sont traitées dans l'article.
  9. La barrière à côté du tracteur est en profilés Evergreen. Elle sera patinée ultérieurement avec différents pigments Mig et Tamiya. Les LEDs fonctionnent. Un tas de bois est posé dans la grange. Les faîtières (barquettes alimentaires en alu) sont posées. Des girouettes sont faites. J'en ai fait 2 modèles différents, en double, mais je n'en poserai qu'une seule sur les quatre, au tout dernier moment. Quelques panneaux routiers sont rajoutés, ainsi qu'une borne Michelin, une boîte aux lettres et une croix comme il y en a parfois à la campagne. Le socle est peint en noir, ainsi que toutes les coupes des murs, chevrons, etc. Quelques vues de détail... Les pierres de l'encadrement de la porte de cave (ainsi que celles de la grange) sont moulées individuellement en plâtre. Le puits est ancien (d'où la tôle rouillée) mais il sert toujours, le seau est donc propre et la ferronnerie a été repeinte récemment... La cabane au fond du jardin... Le petit crochet est même fonctionnel, un jour en manipulant l'ensemble, le crochet s'est refermé ! J'ai également commencé à faire un peu de mobilier pour mettre à l'intérieur. Ceci n'est pas une brouette, dans le Berry c'est une "bérouette" ! J'ai aussi fait un petit cadenas pour fermer la grange. Deux vues plus larges pour terminer. Voilà où j'en suis actuellement. Il reste encore tout l'intérieur de l'épicerie (mobilier et produits en vente) à construire et peut-être deux ou trois autres meubles à rajouter dans les pièces supérieures... A suivre...
  10. Je souhaitais réaliser la version FF-30 du tracteur, je l'ai donc peint en rouge (Tamiya TS-8 plutôt que Humbrol 19). Les parties grises sont quant à elles peintes en Tamiya AS-29 que je trouvais assez proche du Humbrol 40 préconisé par Heller. C'est un peu trop propre tout ça, mais puisqu'il faut manipuler régulièrement les véhicules pour vérifier les placements sur le diorama je ferai la patine des véhicules quand tout sera terminé ou presque. Une fois le tracteur terminé, j'ai repris les différents véhicules et les principaux accessoires et j'ai fait plusieurs essais de placement... Ce qui m'a permit de déterminer où il fallait creuser le puits. Pour info, il est réalisé avec des chutes de petites pierres (rayon carrelage/mosaïque des grandes surfaces de bricolage) et de la colle à carrelage. De la résine pour inclusion simule l'eau. Voilà enfin à quoi va ressembler la façade (il s'agira d'une épicerie). L'épicerie sera au rez-de-chaussée, au-dessus d'une grande cave "multi-voutes", tandis que l'étage abritera 2 chambres et une salle de bain. J'ai ensuite commencé à préparer le terrain en rajoutant des tapis d'herbe et de la terre (diorama texture paint de Tamiya). J'ai également mis un petit coup de ciseau à bois dans le trottoir pour créer les "bateaux" (devant le tracteur et devant le Citroën type H). J'ai également fabriqué les différentes barrières et clôtures en bois... ... ou en profilés Evergreen. J'ai aussi goudronné la route (feuille de toile émeri collée) et rajouté quelques légumes, un arbre, des fleurs, deux bancs, etc. Une fois le décor bien avancé j'ai branché les réverbères Lorsque j'ai eu l'idée de ce diorama il y a quelques années, le Citroën Type H n'était pas encore annoncé par Heller ni par Ebbro mais j'avais craqué sur un modèle diecast de chez Welly... C'est lui qu'on voit sur les photos mais peut-être qu'un jour j'achèterai le Heller pour le mettre à la place... Au début de ce diorama j'avais hésité à mettre des lampes dans la maison puis j'avais abandonné l'idée. Finalement je me suis ravisée car l'intérieur de la maison est assez sombre, principalement la cave et la petite pièce sous le toit côté rue. Comme la maison était quasi terminée (planchers et tuiles posés) j'ai bien galéré pour passer les câbles dans les plafonds ou le long des poutres mais j'ai réussi quand même. Au final, j'ai donc 14 LEDs (6 réverbères + 3 lampes dans la cave, 2 dans l'épicerie, 2 à l'étage et 1 dans la grange). Ce qui fait pas mal de fils à cacher dans le socle... Dans le socle on devine aussi des petites sections de tubes carrés Evergreen collées verticalement, elles servent à planter les piquets de clôture bien à la verticale. Les barrières et clôtures sont peintes puis mises en place définitivement. Le puits en scratch est terminé et patiné (pigments Mig, Tamiya "Weathering set" et produits Mig pour simuler la mousse verte). La route est patinée, un regard est posé sur la route (sous l'arrière du camion) et les véhicules sont temporairement mis en place. Du barbelé est posé autour du potager.
  11. Je remonte ce sujet et fais une grosse mise à jour car ce projet n'est pas abandonné. Désolée par avance pour la qualité de quelques unes des photos, faites à l'arrache avec un vieux smartphone... Pour rappel, il s'agit de présenter différents véhicules dans un "petit" décor illustrant la campagne Berrichonne dans les années 70... Le nombre de véhicules ayant augmenté depuis que j'avais commencé à réfléchir à ce sujet, j'ai dû adapter la taille du diorama, il fait donc 40 × 100 cm, ce qui laisse la place de présenter une petite façade avec une vitrine de commerçant... Du moins c'était l'idée de départ, mais la simple vitrine, de par son emplacement sur le diorama, s'est carrément transformée en moitié de maison... Avant de montrer les photos, voilà déjà des copies d'écran de la maquette virtuelle, faite avec Sketchup... Comme on le voit, j'ai prévu une cave, il faudra donc faire un socle en conséquence. Cet espace "perdu" ne sera pas complètement inutile, il permettra de passer le câblage des réverbères... On poursuit avec deux vues plus complètes. J'ai rajouté une grange et quelques détails. Certains de ces accessoires sont déjà réalisés et visibles au début de ce WIP. L'avant : L'arrière : Je n'ai pratiquement pas de photos de la construction de la maison à l'exception de quelques unes faites avec un téléphone (d'où la qualité très moyenne) mais voilà à quoi ressemble la toiture en cours de réalisation... Les chevrons sont des profilés de Samba et les lattes sont en pin d'Oregon. Les poutres principales sont quant à elles de petits tasseaux de sapin. Les tuiles ont été faites de la même manière que pour la grange de ma Traction au 1/8, à savoir de l'argile qui durcit à l'air libre, étalé en fine couche (2 mm environ) avec un tube d'acier (façon rouleau à pâtisserie) puis saupoudré de pigments, de cendres et de colorants divers et enfin découpé en petits rectangles de 8 × 12 mm. C'est "très" rapide à réaliser, il n'y a que 3400 tuiles à faire ! Les vieilles maisons avaient parfois des murs très épais mais pour ne pas trop alourdir le diorama j'ai préféré ne pas reproduire des murs pleins. J'ai donc utilisé 2 panneaux de mdf de 3 mm espacés de 15 mm (l'écartement étant maintenu à l'aide de tasseaux) plutôt qu'une planche de plus de 20 mm. Avant de poursuivre le diorama, je voulais être sûre de l'emplacement des différents objets, j'ai donc commencé le montage d'un autre véhicule, le tracteur "Petit-gris" de Heller. C'est une maquette vraiment très sympa à construire mais je la déconseille à des débutants car certains assemblages sont extrêmement fragiles étant donné que certaines pièces sont très fines. Il vaut mieux aussi avoir une bonne documentation, d'autant plus qu'il y a quelques erreurs sur la notice (des inversions entre les côtés droit et gauche par exemple). Je trouve que cette maquette est d'une grande qualité (finesse de moulage, qualité des assemblages, etc) à l'exception du train avant qu'Heller a raté. Ceux qui ont monté cette maquette se sont pratiquement tous heurtés à ce souci. L'ensemble de pièces qu'on voit à côté du tracteur sur la photo suivante ne peut pas être fixé sur le tracteur sans modification.... ...ou alors les écrous et les boulons moulés sur les différentes pièces ne sont pas alignés comme on le voit sur la photo suivante. Si on essaye d'aligner les écrous et les boulons, c'est le "bras" qui est trop long vers le nez du tracteur. Pour ma part j'ai réduit l'épaisseur de certaines pièces. D'autres monteurs ont choisi de raccourcir les "bras" du train avant. J'ai prévu un minimum de câblage sur le moteur pour que le rendu soit un peu plus réaliste. Pour simplifier le travail de peinture, on peut assembler pratiquement l'intégralité du tracteur. J'ai rajouté des valves sur les jantes (en plastique étiré). Les phares d'origine sont pleins... Il faudra donc les creuser et ajouter des lentilles transparentes. Les pièces sont petites mais ça se fait assez facilement à l'aide de forets et de fraises (des bois de préférences pour rester dans le domaine agricole :lol). J'ai profité que l'aéro était de sorti pour apprêter le tracteur et j'ai également apprêté quelques accessoires pour le diorama (fleurs, fruits, légumes, figurines, etc). J'ai également apprêté les réverbères. Comme sur mes dioramas Londoniens il s'agit de réverbères de marque Lemax, trouvés dans une jardinerie au rayon décos de noël... Je les ai modifiés en remplaçant l'ampoule par une LED et en rallongeant un peu le tube. J'ai d'ailleurs intégré les résistances dans les tubes. La forme étant très fine j'ai été obligée d'utiliser du fil de cuivre émaillé, il n'y avait pas la place de passer 2 fils gainés dans la partie haute des réverbères.
  12. FPT Scania

    Beau travail, tout en finesse, comme d'habitude !
  13. Réglage aéro Badger Crescendo 175

    En tout cas, je ne comprends pas que Badger ne fasse pas tous ses aérographes avec ce type de réglage alors qu'on le retrouve sur des modèles plus basiques (comme mon vieux Mecafer par exemple)... Ce n'est pas la pièce la plus technique d'un aérographe donc le prix final ne changerait sûrement pas énormément...
  14. Réglage aéro Badger Crescendo 175

    Très beau travail ! Et je vais me répéter mais tu devrais commercialiser ça...
×