Aller au contenu
Screensmoke

MotoGP 2018

Recommended Posts

J'ai rien contre le p'tit français mais il n'a pas un palmarès digne de prendre une place en MotoGP, Pedrosa est usé mais plus incisif et question réglages il est pas un débutant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu as raison, Fabio ne peux pas être en GP, c'est pas une question de palmarès mais il n'a pas encore les épaules pour ça. Il risquerait de se casser la gueule, au propre comme au figuré et de se griller. Regardez Miller, il fait rien, mis à par quelques éclats par inconscience et bravoure.

Pedrosa doute, c'est certain, mais il a un bagage non négligeable qui pourrait bien aider les Yam. On le saura peut être jeudi prochain ! :wacko:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est trop tôt pour Fabio, il doit confirmer, continuer d'apprendre et obtenir un titre en moto2 serait un césame indiscutable pour monter en MotoGP.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Eric a dit :

C'est trop tôt pour Fabio, il doit confirmer, continuer d'apprendre et obtenir un titre en moto2 serait un césame indiscutable pour monter en MotoGP.

Exactement ... et en plus il est encore TRES jeune comparativement à Zarco qui n'a plus de temps à perdre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Depuis que Tech3 a annoncé son départ pour KTM.... les Yam. sont à la ramasse des essais à la course... Y a t'il une relation de cause à effet !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans l'Equipe du jour, il parle de la séparation de Zarco avec Fellon et la cause de la rupture est la signature chez KTM qui est le choix de Fellon 

Citation

Pendant des années ils ont été inséparables. Le jeune Johann Zarco et Laurent Fellon son « deuxième père » chez lequel il vint vivre sa passion de la « moto » à dix-sept ans. Pourtant, le divorce a été consommé, ces dernières semaines. Il est étrange de voir Laurent Fellon vaquer à ses occupations dans le paddock et ne plus passer désormais par le local d'hospitalité de l'équipe Tech3, celle de son ancien protégé. Zarco a annoncé jeudi que celui-ci n'était plus son manager mais seulement son coach. On voit mal le duo autrefois en fusion totale vivre sur une relation au rabais. Voilà un couple qui essaie de divorcer proprement. « Le plus dur est passé », lâchait hier Johann Zarco, attestant ainsi de la difficulté de couper le cordon ombilical. Difficile de ne pas imaginer que ce gros problème relationnel n'ait pas influé sur ses performances. Il a connu un printemps terne, bien loin de son début de saison tonitruant.

En cinq courses il avait enchaîné deux podiums et deux pole-positions. Les quatre courses suivantes, il ne fit pas mieux que septième en qualification et huitième en course. Son chef mécanicien Guy Coulon estime : « Ce n'était pas le Johann naturel ». Mais comme on sait que celui-ci revient au galop, on peut espérer retrouver sans tarder un Zarco tel qu'en lui-même, qui confiait hier : « La lumière du podium est toujours là. » Dès la première séance d'essais de ce Grand Prix, il envoya un signal fort, avec le meilleur chrono. C'était la première fois depuis le Qatar en mars qu'il finissait premier d'une séance d'essais libres.« Oui, c'était peut-être un clin d'oeil », convint-il. On l'avait quitté au Sachsenring en Allemagne sur une tirade qui ne lui ressemblait pas, s'en prenant au technicien suspension, coupable à ses yeux de ne pas donner le maximum.

Les vacances lui ont permis de se rendre compte qu'il s'était fourvoyé. « Je reviens sur ce que j'ai dit à propos du technicien suspension », avouait-il jeudi. La sérénité est revenue. Apparemment. De son côté Laurent Fellon se veut discret : « Je lis dans la presse des déclarations de Johann ; moi, je n'ai pas grand-chose à dire. Je rappelle quand même que nous avons avec Johann, moitié-moitié, une société qui s'appelle ZF Grand Prix. Que par ailleurs, j'ai un contrat de manager avec Johann jusqu'à fin 2020. Il nous faut donc discuter ensemble et modifier ces contrats. L'an prochain, je serai avec Johann dans un rôle différent. Il ira s'entraîner avec moi. Johann et moi on veut tous les deux que ça se passe bien. Donc, ça se passera bien. Mais il faut changer les contrats. Que chacun évolue de son côté, c'est normal. Moi, je vais plus m'occuper de jeunes pilotes. » Mais la page a été dure à tourner. « Le moment n'est pas venu de raconter comment on en est arrivé là », déclarait encore Zarco hier. Il ne fait pas de doute que l'étonnante signature chez KTM pour les deux prochaines années a joué un rôle sur la séparation des deux hommes. C'était l'idée de Fellon. La rupture semble un désaveu de ce choix stratégique. Pour l'heure, Johann Zarco doit démontrer qu'il peut devenir cette saison le premier pilote français à remporter un Grand Prix de catégorie reine dans des conditions normales.

Guy Coulon va l'aider. « Il faut retrouver la sérénité du début de saison. On a perdu le fil, parce qu'il suffit d'un rien pour le perdre. Il faut se dire qu'on n'a pas su utiliser notre moto au maximum, comme au début de saison. Pas la peine d'essayer de faire des choses spectaculaires. Il faut aller rechercher ces centièmes qu'on a laissés passer par-ci par-là et qui ont vite fait de vous faire dépasser par un paquet de pilotes. Mais pas de panique. Si tout le monde se parle bien, on va y arriver. » Avec un Zarco ayant retrouvé ses capacités d'écoute, la reconquête est envisageable. Maintenant qu'il a tué son deuxième père. 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est vrai que le choix KTM est difficile à comprendre. Mais on peut croire qu'ils vont y mettre le paquet avec un pilote que Zarco

Et quand on voit que #99 récupère la seconde Honda usine c'est quand même :0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, 4as a dit :

C'est vrai que le choix KTM est difficile à comprendre. Mais on peut croire qu'ils vont y mettre le paquet avec un pilote que Zarco

Et quand on voit que #99 récupère la seconde Honda usine c'est quand même :0

J'en suis pas certain car Kalio est out jusqu'à la fin de saison ... KTM cherche un pilote développeur pour reprendre la suite 

C'est 1s pleine qu'il faut compenser. Si le divorce avec son manager est d'avoir choisi KTM, à mon avis Zarco a un gros doute sur la performance de la moto et on sait que Zarco est quand prise de tête quand la moto ne fonctionne pas 

Sinon Vinales demande à changer d'équipe technique celle qui a fait champion Lorenzo ... de là à les voir débarquer dans le team satellite il n'y a qu'un pas et ça serait tout bon pour Fabio qui est de plus en plus proche

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×