Jump to content

Porsche 911 RSR Turbo LM74 Kit MFH 1/43


Recommended Posts

Salut à tous

MFH vient de sortir la réduction au 1/43 du kit de la 911 RSR déjà sortie au 1/12. Comme toujours la réduction ne permet pas de reproduire beaucoup de détails et oblige même à grossir certains. Les portes sont séparées mais il n'y'a rien de prévu pour les maintenir ouvertes. La réflexion qu'on se fait " Oui mais pour ce prix, ils auraient pu ...." risque de revenir très souvent.

C'était trop tentant pour les rendre mobiles car il y avait tout ce qu'il fallait ... montant, contre-porte, il manquait le plus important : la charnière

J'ai plié une bande cuivre de 0,15 sur un fil de 0,4. Pour moi c'est mieux qu'un tube car ça offre plus de surface de contact et ça rend la soudure plus facile. 

img_e916.jpg

Pour fixer la porte sur la caisse, je perce 2 trous de 0,4 

img_e914.jpg

Au final, ça donne ça

 

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

L'arceau est en white et donc soumis à un plan de joint et difficile à manipuler du fait de sa malléabilité. Objectif on refait tout avec du fil laiton du même diamètre et on complète ce qui manque : appui tête. J'utilise de la soudure basse température à base de bismuth qui abaisse la température de fusion. Le siège du pilote repose sur un treillis que j'ai rajouté. Ce n'est pas exactement la réalité car le treillis est inclus dans le polyester du baquet. Si vous chargez trop les soudures, le moyen le plus simple pour la nettoyer est d'utiliser de la tresse à dessouder.

img_e917.jpg 

Les extincteurs sont assez simples et manquent un peu de détails. Ce sont des Heinzmann et il est facile de retrouver de la doc ... certains les restaurent. Il faut essayer d'être inventif pour avoir quelques choses d'identique. J'ai coupé 2 bouts de tube de 3 (en mm je pense que vous avez compris). J'ai rempli à chaque bout des tubes par une goutte d'étain. Ce qui y'a de bien, c'est que ça se serre très bien dans la pince d'une Proton et il suffit de les passer à l'éponge abrasive. Les supports et les soupapes sont dans du laiton : tube, barre hexagonale et ronde

img_e919.jpg

J'ai donné un coup de bombe rouge pour l'ambiance

img_e932.jpg

 

Link to post
Share on other sites

Les dérives de l'aileron arrières possèdent des bosses qui ne sont pas reproduites au 1/43 (au 1/12 oui). Première étape, découper une pièce en laiton un peu plus petite que la dérive en photodec. 

img_e921.jpg

J'ai un peu mélangé les étapes mais il suffit de mettre une grosse goutte d'étain et elle a tendance à s'éloigner des arêtes. Vous n'avez pas besoin de tremper le fer dans la goutte d'étain, la chaleur dégagée suffit, ce qui permet d'avoir une surface uniforme que vous passez à la brosse fibre de verre. La finition est faite au Milliput.

img_e920.jpg

img_e923.jpg

Link to post
Share on other sites

Dernière amélioration du moment, le collecteur d'admission qui manque énormément de finesse et en particulier les colliers de serrage

Il faut prendre en premier les positions des tubes, pour cela j'ai percé une petite plaque de plasticard (ne tenez pas compte des durites de la première photo car je les ai modifié par la suite)

img_e929.jpg

Pour les nouveaux tubes, j'ai pris du 1,2 et j'ai tourné à la perceuse avec une lime, les petits tenons de positionnement. J'ai ensuite recuit les pièces en laiton pour pouvoir les cintrer. Pour les durites, c'est un peu plus R&R. A partir d'un tube d'alu de 1,5, j'ai d'abord agrandi le diamètre intérieur pour qu'il puisse ensuite s'enfiler sur mes pièces en laiton. Je coupe ensuite un tronçon qui correspond à une durite (j'utilise une lame de scie de 0,2 d'épaisseur que j'achète chez Cookson) Pour manipuler les tronçons, je les colle sur une tige de laiton que je serre ensuite à la perceuse. Avec la scie, je fais 2 gorges qui me permettront de positionner les colliers de serrage. Ca se devine un peu sur les photos

img_e933.jpg

La mise en couleur donne ça, les colliers sont dans du fil nickelé de 0,15. C'est quand même plus sympa

img_e935.jpg

Voila pour le moment

 

Link to post
Share on other sites

Superbe Jean Paul, toujours aussi efficace :po j'attends la mienne qui devrai plus tarder.

a+ Antoine

Link to post
Share on other sites
  • modérateurs

Quel travail magnifique ! :bravo

Tu dis : "J'utilise de la soudure basse température à base de bismuth qui abaisse la température de fusion". C'est à dire que tu arrives à souder le laiton ainsi et pas seulement le WM ?

Link to post
Share on other sites
à l’instant, pieR6 a dit :

Quel travail magnifique ! :bravo

Tu dis : "J'utilise de la soudure basse température à base de bismuth qui abaisse la température de fusion". C'est à dire que tu arrives à souder le laiton ainsi et pas seulement le WM ?

Oui sans problème, d'ailleurs à une époque très lointaine c'etait le plomb et puis les normes ont évolué et c'est interdit ... le bismuth remplace le plomb 

Link to post
Share on other sites
  • modérateurs

Merci beaucoup Jean-Paul, ça m'ouvre des perspectives du coup … :yep

PS : moi aussi je suis fan de Cookson, c'est vraiment incroyable les outils qu'ils proposent, je viens d'acheter 2 échoppes chez eux.

Link to post
Share on other sites

Magnifique et passionnant à suivre, quel boulot ! :0

Pour réaliser ton arceau, peux-tu nous dire comment tu procèdes pour tenir en même temps les 4 tubes à souder ensemble, et réaliser la soudure ? Tu as plus de 2 mains ? :rolleyes: J’ai bien galéré sur le mien ...

Merci

Mike

Link to post
Share on other sites
Le 05/04/2021 à 08:33, SoonPoker a dit :

Magnifique et passionnant à suivre, quel boulot ! :0

Pour réaliser ton arceau, peux-tu nous dire comment tu procèdes pour tenir en même temps les 4 tubes à souder ensemble, et réaliser la soudure ? Tu as plus de 2 mains ? :rolleyes: J’ai bien galéré sur le mien ...

Merci

Mike

En fait certaines parties ne sont pas séparées ... Pour les pliages, je marque l'endroit en donnant un coup de disque à tronçonner sans couper entièrement ma tige .... après pliage, je comble avec de la soudure .... avantage, le pliage est plus franc car il n'y a pratiquement pas de rayon de courbure

Ex pour la partie située derrière le pilote, il n'y a que 3 morceaux (sans l'appui-tête) ... c'est elle que j'ai finalisé en premier pour gérer la hauteur /caisse 

Link to post
Share on other sites
Le 07/04/2021 à 09:48, jeanpaul_ds a dit :

En fait certaines parties ne sont pas séparées ... Pour les pliages, je marque l'endroit en donnant un coup de disque à tronçonner sans couper entièrement ma tige .... après pliage, je comble avec de la soudure .... avantage, le pliage est plus franc car il n'y a pratiquement pas de rayon de courbure

Ex pour la partie située derrière le pilote, il n'y a que 3 morceaux (sans l'appui-tête) ... c'est elle que j'ai finalisé en premier pour gérer la hauteur /caisse 

Merci Jean Paul, je note l’astuce pour le pliage précis. :po

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Who's Online   1 Member, 0 Anonymous, 17 Guests (See full list)

  • Forum Statistics

    23,529
    Total Topics
    560,154
    Total Posts