Jump to content

Leaderboard

Popular Content

Showing content with the highest reputation since 05/12/2024 in all areas

  1. 1 point
  2. 1 point
  3. J'ai participé à un concours à Rome l'an dernier (Euroma 2023), il présentait aussi une McLaren 2021 https://www.facebook.com/share/p/6uC2Sh5jTFTEPqQX/ C'est beau ce qu'il fait ...
    1 point
  4. Tiens, je viens de me rendre compte que j'ai oublié ( comme tant d'autres choses en ce moment... ), de faire un petit compte rendu photo du dernier GP historique de Monaco, avec un plateau beaucoup plus conséquent qu'il y a 2 ans, bien évidemment... Un peu tout mélangé, mais bon... Tout d'abord les voitures hommages à Senna. Lorsqu'une voiture touche le rail, en général c'est le rail qui gagne... La parade Senna Les différentes grilles de départ. Presque autant de monde que pour la F1 moderne!!! Et voilà, un weekend un peu fatiguant, mais toujours aussi intéressant. Malheureusement, parfois, le temps d'arriver dans les stands, certaines des plus belles voitures étaient déjà bâchées... A dans deux ans!!!
    1 point
  5. Allez, une petite actualisation venue d'un passé tout récent! Je suis tranquillement chez moi, lorsque le téléphone sonne. Numéro inconnu, mais pas désigné comme malveillant. Que fais-je, réponds-je ou pas ??? En général je n’aime pas trop répondre aux numéros que je ne connais pas, mais là, je me dis qu’il s’agit peut-être d’un livreur perdu, et comme j’attends un colis, je me décide à répondre. Mon interlocuteur se présente, mais je ne tilt pas de suite. Finalement il s’avère qu’il s’agit de l’organisateur du concours d’élégance que j’avais fait (et gagné) à St-Jean Cap Ferrat il y a quelques années, et qui me propose de participer de nouveau à un concours d’élégance qu’il organise, et cette fois-ci plus important et situé sur la fameuse Promenade des Anglais à Nice. Il s’agit de la deuxième édition de cet événement, et au moment de l’appel il y a déjà 600 demandes pour seulement une centaine de véhicules retenus. Et Marc, l’organisateur est enthousiaste à l’idée que je puisse participer à cette nouvelle édition avec la DeLorean ! Problème, la voiture, bien qu’en bon état général comme on dit, n’est absolument pas en état concours… Il va donc falloir s’y mettre pour qu’elle paraisse bien plus présentable qu’elle ne l’est actuellement. Nous sommes mi-janvier, je suis toujours en arrêt à cause de ce foutu Covid long qui, entre autre me fatigue, ayant pour conséquence de rendre chaque tâche que je dois accomplir un peu plus longue et compliquée, le concours est dans trois mois, mi-Avril, et je réalise que ça va être tendu au niveau des délais ! Il va falloir s’y mettre rapidement… Premier chantier important : les pare-chocs un peu fatigués et marqués. En effet, je les avais déjà fait repeindre en 2008 par le fameux Djanmil, car je sais que le taf est toujours très bien fait. De son côté, il est très pris par des travaux pour les différents salons auxquels ils présentent des motos aux peintures personnalisée sur la même période. Autre problèmes : la voiture ayant été conceptualisés par des ingénieurs, plus préoccupés par l’esthétique que ne l’auraient fait des mécanos qui auraient eu une vision plus pratique sur les futures opérations de maintenance à réaliser par la suite sur la voiture, les pare-chocs sont assez compliqués à démonter, et surtout ensuite à remonter correctement pour qu’ils soient bien alignés avec le reste de la carrosserie. A l'image de cette dernière phrase! Du coup le travail est assez colossal. Les teintes sont choisies, et même si je suis un peu déçu par la couleur que j’ai fournie moi-même, cette fois-ci je retrouve l’aspect original de la voiture, comme au moment de son achat. Je reste donc assez mitigé… Gros point positif par contre, cette intervention m’aura permis de retravailler sur les branchements des feux longues portées qui étaient mal banchés depuis que la voiture avait été convertie en son temps aux feux jaunes Français, et donc pour la première fois j’ai enfin pu profiter des quatre phares de la voiture ! J’en ai également profité pour nettoyer les optiques, depuis toutes ces années elles avaient bien eu le temps de perdre leur brillance intérieure. Heureusement un bon lavage va leur permettre de retrouver toute cette brillance ! Avant/Après J’en ai aussi profité pour changer les ampoules des feux de positions par des LEDs, c’est un peu violent, mais je devrais être tranquille pour un moment… Et donc tous les feux sont fonctionnels pour la première fois !!! Autre chantier : les ciels de toit. Ils étaient fatigués lorsque j’avais acheté la voiture en 2002, et je m’étais occupé de les refaire moi-même en 2006 au prix d’un boulot là aussi assez conséquent pour recouvrir les quatre panneaux qu’ils forment, et dont la fixation est elle aussi pour le moins originale… Et compliquée cela va de soi !!! Le temps me manquant cette fois-ci pour les refaire par moi-même, j’opterais pour une solution plus facile avec des panneaux déjà recouverts qu’il ne restera « plus » qu’à ajuster et à poser. Avec les fameux petits messages des ouvriers dans les portes, pas grand-chose d’intéressant pour la mienne… Autre chantier : le capot arrière avec ses « louvres » caractéristiques, qui était magnifique au départ, et que j’avais réussi à casser comme un con en de multiples endroits en bossant sur la voiture dans mon garage il y a quelques années. Il n’avait, suite à cet accident, jamais retrouvé sa superbe d’antan. J’ai donc trouvé une peinture texturante pour pare-chocs finalement assez facile à appliquer, et qui donne un joli rendu à cette partie ! Démonté et en cours de ponçage Enfin, dernier gros chantier : le brossage. Là aussi j’avais essayé plusieurs fois sans grand succès de le retravailler à certains endroits critiques comme le capot avant qui est une superbe pièce, et qui ne supporte pas la médiocrité. Mais j’avais laissé quelques marques que je trouvais assez inesthétiques, et qu’il fallait à tout prix corriger. J’ai donc pris ma perceuse ainsi que le disque rotatif vendu dans les magasins spécialisés pour la DeLorean, et j’ai cherché un moment pour trouver le geste ainsi que la force nécessaire à appliquer pour ne pas ruiner définitivement ce capot. Après pas mal de tâtonnements j’ai fini par trouver le bon équilibre, et ai réussi après de nombreux cycles de décharges des batteries de la perceuse, à obtenir un résultat qui, même si il n’est pas encore parfait, à gommé pas mal des anciens défauts apparents… Forcement pas très visible dans le garage, mais on peut voir l’outil pour "polisher" la carrosserie… Grain 180 !!! J’en ai profité tant que j’avais les outils sous la main pour enfin mettre en place le repose pied conducteur que j’avais en stock depuis des années, qui est apparu plus tard dans la production, et qui est une option bien utile pour les longs trajets ! Et mine de rien, après tout ces travaux ainsi que quelques autres petites corrections esthétiques, nous sommes à deux jours du concours !!! Et je dois dire que durant tout le temps qu’aura duré le travail de rénovation de la voiture, le stress de ne pas être prêt à temps pour l’événement ne m’aura pas quitté. D’un autre côté, je sais que d’une manière personnelle, je ne suis jamais autant motivé et efficace que lorsque je travaille dans l’urgence (c'est valable pour les maquettes aussi!!!)… Je n’ai même pas encore pris le temps de sortir la voiture du garage pour l’examiner au soleil, qui est le meilleur moyen de voir les défauts s’il y en a… La veille au soir, gros lavage en règle, et il n’y a plus qu’a se rendre à Nice le lendemain matin !!! Réveil un peu tôt, mais l’excitation de repartir en concours après tout le travail effectué, aide à surmonter cette épreuve minime. Seul problème, mon pote Didier, mon « Doc’ » officiel est injoignable malgré mes message… Fera-t-il son apparition attendue au cours du week-end ? Seul le futur le dira. Pour le moment j’arrive au lieu de rendez-vous, et cherche les indications quand au déroulement du week-end. A ce stade les infos sont peu nombreuses, et souvent contradictoires, mais il semble que pour aujourd’hui les voitures de ma catégorie, ainsi que celles des autres catégories « annexes » soient vouées à être cantonnées dans ce parking qui pour en être mignon avec son kiosque à musique, n’en est pas moins éloigné du centre de l’événement. Pour ma part, pas de problèmes, j’ai posé des jours pour l’occasion, et le simple fait de pouvoir partager une fois de plus avec les visiteurs ou simples passants du coin me fait plaisir. Pour d’autres par contre, ce manque d’infos sera rédhibitoire, et ils n’hésiteront pas à quitter l’événement, dommage. S’agissant de la deuxième édition, et surtout de la première dans ce nouveau lieu prestigieux, il est vraisemblable que les choses changeront pour de futures éditions. D’autant qu’il semble que la municipalité n’aurait pas tenu certains engagements en terme de place allouée, d’où ce petit problème. Pour commencer, la présentation de l’organisateur sur les réseaux Le parc et quelques-unes de ses concurrentes plus ou moins directes Un peu pris par le temps et un certain manque d’attention, j’en ai oublié pas mal… Mais certains des véhicules présents ont été présentés à des concours aussi prestigieux que Pebble Beach ou Villa d'Este Quelques photos du passage sur le podium Malheureusement le « Doc’ » n'apparaîtra pas au cours de la manifestation, à ma grande déception car j’aurais vraiment aimé partager ce nouveau moment de grande intensité avec lui, mais aussi à celle des jurés qui attendaient beaucoup de la prestation de notre duo annoncé… Le temps seul nous dira si quelques puérilités teintées d’ego, pourront un jour être mises de côté afin de retrouver notre complicité passée… Du coup pour compenser son absence, j’ai eu l’idée de mettre un fumigène dans l’habitacle pour rajouter un peu d’animation dans la voiture au moment d’arriver sur le podium, et d’en repartir, malheureusement pas trop visible sur les photos… En repartant du podium nombreux seront les badauds inquiets qui penseront que la voiture était en train de prendre feu !!! C’est aussi ce qui fait que la voiture va remporter le premier prix dans sa catégorie composée d’une quinzaine de voitures, à l’unanimité du jury comme ils me le confirmeront plus tard !!! Et donc encore un beau trophée pour #1745 ! Avec une belle vue sur le travail de peinture sur les « louvres » Je partirais aussi avec un autre « trophée » : un magnifique coup de soleil sur les bras… (Avant l’événement j’étais intégralement de la même couleur que celle sous la montre calculatrice de Marty…), je pensais être resté assez à l’abri sous les portes, manifestement non… Autre trophée, un article dans La Vie de l’Auto 2127 relatant le concours, avec une belle photo à l’intérieur ! Parmi les anecdotes et rencontre de la journée, à un moment un homme cherche à me parler de derrière les barrières du parc fermé. Il me demande, déjà si je parle Anglais, et ensuite me dit qu’il est originaire de Belfast ! Je lui dis bien évidemment que j’ai entendu parler de la ville, et de son implication dans l’histoire de la voiture. Il me dit alors qu’il a travaillé à l’époque dans l’usine ! Je trouve la coïncidence incroyable, il est inenvisageable qu’il n’ait pas travaillé sur ma voiture !!! Malheureusement le démarrage imminent du concours ne me permettra pas d’en savoir plus sur son poste de travail, ou les souvenirs qu’il garde de cette époque, j’aurais juste le temps de lui témoigner du plaisir que j’aurais eu à discuter un peu avec quelqu’un qui aura participé activement à l’histoire de la marque !!! Comme je l’ai expliqué, la voiture a subi de grosses transformations dans l’optique du concours, ce qu’il fait que d’un point de vue esthétique, et depuis plus de 22 ans maintenant qu’elle est dans mon garage, elle n’a jamais aussi bien présenté, les différents travaux effectués par le passé n’ayant pas été faits au même moment. Mais le travail a été assez important aussi du côté mécanique ces dernières années, et j’aurais l’occasion de le découvrir car une semaine seulement après ce concours qui a consacré son esthétique, je devais passer le fameux contrôle technique annuel obligatoire à Monaco pour un véhicule non immatriculé en collection, et âgé de plus de 30 ans. Et là, bonne surprise, un CT vierge, preuve que le boulot mécanique a payé aussi ! Ce CT, était pour moi presque aussi important que le trophée remporté tout juste 15 jours plus tôt ! Définitivement ma voiture n’a jamais été dans un aussi bel état, peut-être même depuis sa sortie de l’usine un beau jour de Juin 1981 !!!
    1 point
  6. Que de souvenirs... C'était l'bon temps! Et cette déco... Mon dieu, j'ai encore l'odeur dans le nez aux regroupements à Ypres!
    1 point
  7. Merci à vous Merci, pour les décalques, ce n'était pas si compliqué, il y a juste un ordre a respecter avec le Bastos des ailes avant et des carrés de numéro de course. J'ai trouvé que c'était encore une belle réussite de Pedro sur cette déco
    1 point
×
×
  • Create New...